Lettre ouverte aux clients qui chipotent sur les tarifs de base de la rédaction web

 

Cher client !

Nous voici réunis par les liens sacrés du commerce. Je vais vous vendre une prestation. Je vais vous laisser choisir la meilleure offre possible pour vous et votre business. Laissez-moi vous expliquer comment utiliser tout le potentiel d’un rédacteur web. Si vous ne comprenez pas pourquoi il est parfois nécessaire de mettre la main au porte-monnaie, laissez-moi insister…

Quels sont vos objectifs en référencement naturel ?

On pourrait partir du principe de base qu’un client sait exactement de quelle prestation il a besoin. Si vous n’êtes pas consultant SEO, expert en communication ou content manager, il est possible que vous n’ayez pas réellement les compétences pour évaluer vos besoins.

Certains rédacteurs web sont également consultants SEO : ils ont les compétences pour pratiquer un audit de contenu et tester les performances de votre site en matière de référencement. Une bonne stratégie éditoriale se fait au cas par cas et pour obtenir les meilleurs résultats au meilleur prix, il est parfois nécessaire de passer par un audit SEO : c’est le meilleur moyen de cibler exactement l’efficacité de vos futurs contenus.

Pourquoi les rédacteurs web SEO proposent-ils des tarifs du simple au triple ?

Laissez-moi vous donner un exemple : un de mes clients m’a demandé l’année dernière, 10 textes experts de 1000 mots à 6 cts le mot. Il ne parvenait pas à comprendre les différences entre les tarifs des différents rédacteurs web qu’il avait contacté, entre 4 et 15 cts le mot. Pour un client non-informé, un texte est un texte, et 150 € un texte de 1000 mots, c’est abusif. Son objectif était d’être en première page de Google. J’entends déjà des rédacteurs ricaner… Parce que nous savons tous que pour atteindre la première page de Google avec des requêtes-clé, selon les thématiques, il faut parfois bien davantage qu’un excellent texte.

Pour permettre à un client d’améliorer son positionnement sur les moteurs de recherche, notamment en ciblant des mots-clés stratégiques, il est souvent nécessaire de procéder à plusieurs tests :

  • faire une analyse de mots clé,
  • regarder comment les contenus déjà publiés sont référencés,
  • analyser l’optimisation des articles,
  • vérifier le maillage interne du site,
  • comprendre le positionnement et la stratégie éditoriale de la concurrence, etc.

Sans abuser, une bonne analyse de contenu, même basique, prend déjà 3 heures de boulot, une analyse approfondie sur un site avec beaucoup de contenu peut prendre plusieurs semaines. Pour établir une bonne stratégie de contenus et rédiger 10 textes de 1000 mots optimisés sur une thématique « expert », c’est encore au minimum, 30 heures de boulot. Pour près d’une semaine de travail intellectuel et technique intense, ce client souhaitait débourser au maximum 500 €… La technicité de ce travail en vaut au minimum le double.

Faire des économies en payant plus cher ?

En observant le site du client, j’ai compris qu’il avait fait appel à des rédacteurs à des tarifs probablement très faibles. Les textes n’étaient pas tous optimisés. Certains textes n’avaient aucune efficacité SEO. La stratégie éditoriale était une accumulation de contenus achetés au rabais. Il n’y avait aucun maillage interne. Finalement, il avait probablement déjà déboursé deux fois le prix que je lui ai proposé, sans obtenir l’efficacité souhaitée.

Quand vous faites appel à un mécanicien pour réparer votre véhicule, comment procédez-vous ? Par essai-erreur ? Vous lui proposez de commencer pas cher avec du fil de fer et du scotch ? La rédaction web SEO n’est pas bien différente : vous confiez votre site à un technicien spécialisé des contenus. Donnez-lui les moyens de faire du bon boulot.

Tout bon marketeur sait qu’un site web référencé en première page peut multiplier son taux de conversion par 10, ou même davantage. Une campagne de référencement est donc un investissement payant.

 

client rédaction web
On regrette parfois d’avoir acheté des contenus de qualité médiocre…

 

Quel genre de texte voulez-vous ?

Certains rédacteurs web ont la fierté très intime de voir une bonne partie de leurs textes figurer dans les 2 premières pages de Google, sur quasiment toutes les thématiques traitées. Ils ne s’en vantent pas toujours, et les articles sont rarement signés. Ces rédacteurs sont en général des rédacteurs premium, des très bons techniciens de l’optimisation, qui parviennent à optimiser la sémantique d’un texte et à traiter un maximum de requêtes, tout en gardant une lisibilité optimale. Ce sont des experts. Ils sont capables de faire remonter un article dans les classements quelle que soit la puissance SEO du site sur lequel est posté l’article.

Choisir la bonne stratégie éditoriale

On entend souvent dire qu’il faut publier en quantité et en régularité pour être bien référencé. Ce n’est ni vrai, ni faux. Tout dépend de votre thématique, de la concurrence, du volume des requêtes, etc.

Certains clients demandent aux rédacteurs web de faire du remplissage. La rédaction au kilomètre est de qualité inégale. Certains rédacteurs français sont excellents dans cette discipline et sont capables de fournir de la quantité avec qualité minimale, mais satisfaisante, pour des tarifs abordables.

Parfois, ce qui manque à votre site, ce sont des contenus experts, des articles qui font le buzz ou encore des contenus qui mettent votre image de marque en valeur. Ces contenus à forte valeur ajoutée ne peuvent être fournis que par un rédacteur qui vous connaît, qui comprend les valeurs et les besoins de votre entreprise : le contact direct est indispensable.

L’accumulation de prestataires est-elle la bonne solution ?

Pour obtenir de bons tarifs sur ces prestations, vous devrez préparer des briefs corrects et vous ne pourrez pas faire l’impasse sur les services d’une agence numérique ou d’un content manager spécialisé en SEO. Il est donc nécessaire de faire appel à différents prestataires, avec tout le temps perdu à briefer et à transmettre les informations de l’un à l’autre.

Supprimer les intermédiaires et passer directement par un bon rédacteur web, compétent en SEO et en web marketing, voire même en copywriting, peut vous permettre de faire sérieuses économies… J’ai tendance à toujours penser optimisation et rendement, déformation professionnelle ?

 

bien payer son rédacteur web seo est une excellente idée
Bosser avec de vrais professionnels des contenus : la bonne idée.

Pourquoi payer un rédacteur à la hauteur du travail fourni ?

Mieux vous payez un rédacteur, plus il devient un collaborateur fidèle et s’implique dans votre projet. Il est évident qu’exploiter les qualités d’un rédacteur à bas prix finira par le dégoûter de votre business et il vous laissera tomber à la première occasion, alors que vous avez passé un temps considérable à le briefer pour que ses écrits correspondent parfaitement à vos besoins.

Les rédacteurs web aiment leur métier, ils aiment faire de bons textes et n’hésitent pas à offrir parfois quelques centaines de mots supplémentaires lorsqu’ils le jugent nécessaire. Récompensez cette générosité en les payant à leur juste valeur.

Chaque fois qu’un client me contacte pour un projet, il y a toujours une petite question qui me trotte dans la tête : pourquoi cette personne, sérieuse et professionnelle, cherche encore et toujours de nouveaux rédacteurs ? Qu’est-ce qui n’a pas fonctionné avec les précédents ? Comment est-il possible qu’une collaboration durable ne se soit pas installée ? J’ai encore trop peu d’éléments pour répondre à cette question, mais manifestement, il est courant que certains rédacteurs abandonnent un client à cause de paiements trop bas : ils font l’effort une fois puis constatent que leur entreprise de rédaction ne sera pas rentable longtemps à ce prix. Payer un rédacteur au juste prix, c’est l’assurance de profiter de son aide à chaque fois que vous en avez besoin.

Payer correctement un rédacteur web, c’est travailler avec un rédacteur épanoui, qui vous fera une petite fleur de temps en temps et n’hésitera pas à en faire davantage à chaque fois que c’est nécessaire.

Travailler avec un rédacteur que vous avez réussi à fidéliser, c’est également ne plus se poser la question des mots clés, des contenus, des idées de textes, des briefs, des corrections, des relectures et des insatisfactions : vous pouvez vous reposer sur les capacités d’un bon collaborateur et dégager du temps pour vous consacrer au cœur de votre activité. Vous le savez bien : la rédaction est chronophage et exigeante. Déchargez-vous de cette problématique.

La schizophrénie est permanente sur le net, on entend partout content is king (selon Google, le maître de la toile) mais ce que je vois trop souvent en matière de contenu, c’est business is king… et c’est vraiment grossier. À tous ceux qui publient des articles sur Internet : n’en avez-vous pas assez de polluer le web avec des contenus volontairement creux ? Ne vous a-t-on jamais dit que la satisfaction des lecteurs est importante pour vos performances ? Faites produire de bons contenus aux rédacteurs web : c’est votre image de marque qui en sera revigorée.

Comment faire baisser les prix honnêtement ?

Pour faire des économies sur vos contenus, arrêter de changer de rédacteur tout le temps. Quand vous en trouvez un bon, gardez le sur des missions longues, avec le temps il connaîtra de mieux en mieux votre façon de travailler et vous gagnerez un temps précieux et beaucoup d’efficacité. Un rédacteur fidélisé connaît votre thématique, le style de vos lecteurs, le ton à employer, vos habitudes de travail.

Si vos budgets sont serrés, il est néanmoins possible de faire baisser les tarifs de vos rédacteurs, et de façon honnête : fournissez le plan du texte et les sources à utiliser, le rédacteur gagnera un temps précieux et pourra se concentrer sur la rédaction pure et l’expérience du lecteur. Réfléchissez bien : vous vouliez gagner du temps, votre objectif n’est donc pas complètement atteint.

En effet, 30 minutes de recherches, ça coûte au minimum 10 €, hors la phase de recherche d’informations est une des étapes essentielles (et indispensable) d’une bonne rédaction. C’est pourquoi elle occupe 15 à 40 % du temps du rédacteur professionnel. Les recherches, ce n’est pas seulement se documenter sur le sujet, c’est aussi prendre le temps de comprendre l’activité de son client pour ne pas se tromper sur le ton à adopter et le fond du message de la marque que les contenus représentent.

Gardez toujours à l’esprit que la rédaction web est un métier intellectuel : on ne peut pas bosser au SMIC, car rédiger de la qualité 39 h par semaine, c’est quasiment impossible. Une bonne relation avec vos freelances est primordiale. Lorsqu’un rédacteur vous propose d’augmenter les tarifs, essayez d’accepter : il s’est probablement bradé jusque-là. Soyez heureux d’en avoir bénéficié, mais pour continuer avec lui, respectez-le et permettez-lui de donner le meilleur de lui-même.

Les prix des plateformes, la qualité et l’auto-exploitation, ou comment exploiter un manque de confiance en soi

Comment raisonne un humain (ou un rédacteur web) lorsqu’il est confronté à cette problématique : les tarifs pratiqués ne lui permettent pas de maintenir un taux horaire décent et de vivre de son métier.

« Pour continuer à travailler comme ça, je devrais baisser ma qualité mais ce n’est pas ma philosophie. » ou « Je vais courageusement continuer de bosser en dessous de ma valeur, parce que pour moi, faire de la qualité c’est vital, et un jour j’y arriverais, je serais plus rapide… et enfin rentable. »

Peut-on dire qu’un rédacteur n’est pas rentable ? Finalement, c’est son problème direz-vous… Ça n’est pas faux, libre à chacun de passer des heures gratuites à peaufiner un texte pour qu’il soit parfait. Mais si les tarifs sont simplement trop bas ? Écrire un bon texte de 1000 mots en 30 minutes… c’est être d’une performance exceptionnelle, sur-humaine, qui mérite donc un prix exceptionnel.

Si vous trouvez la même qualité moins cher, je comprends que vous alliez au plus rentable, j’ai moi-même contribué à ce système en pratiquant des tarifs bas : on s’imagine toujours que le client à besoin de voir ce que vous valez pour vous payer au juste prix. Dans les faits, le plus simple pour un client, c’est de butiner entre les différents talents de la foule de rédacteurs web qui arrivent en masse sur le marché.

Trop de rédacteurs français (soumis au niveau de vie élevé dans l’hexagone) prennent l’habitude de sacrifier leurs week-end et leurs soirées pour un tarif si pitoyable. Ils survivent de la rédaction web. Ils ne tiendront pas dans la durée et personne ne déposera de fleurs sur la tombe du rédacteur inconnu quand il aura perdu la bataille.

Qui je suis pour vous dire comment procéder ?

Les rédacteurs sont en relations entre eux, ils utilisent les outils du web. Ce sont des gens hyperconnectés : tout se dit et tout se sait.

Il y a parmi nos clients des entrepreneurs qu’on apprécie et qu’on respecte, certains d’entre eux ont été rédacteurs, ils savent ce que représente le travail d’écriture et d’optimisation. Ceux-là n’ont pas besoin de lire ce texte, ils savent ce qu’ils ont à faire.

Il y a des clients qui n’y connaissent rien en SEO et en rédaction web et qui ne comprennent pas ce que représente un boulot comme l’optimisation. Il faut leur expliquer.

Enfin, il y a ceux qui construisent leur confort matériel et leur réussite sociale sur la servilité des rédacteurs. À ceux-là, il est bon de forcer l’empathie : vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas.

3 Comments

  1. Avatar
    Joviane
    juin 16, 2020
    Reply

    Très bel article et je suis 1000 % d’accord avec tous. De nombreux clients ont tendance à minimiser le travail de rédacteur web, tout en attendant de l’excellence venant de ce professionnel. Et c’est frustrant, puisqu’ils ne sont même pas motivés à payer au juste prix et « à la hauteur du travail fourni » comme tu le dis. En espérant que ton article ouvrira les yeux à certains. 🙂

    • Avatar
      Marie Leloup
      juin 16, 2020
      Reply

      Merci Joviane !

  2. […] c’est bien la preuve que vous ferez gagner de l’argent à vos clients, non ? Convaincre le client de la valeur de votre travail sera donc votre première mission. En êtes-vous convaincu vous-même […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.